vendredi 12 décembre 2014

LE CONFORT DE L'IGNORANCE

    Parfois, il vous est sûrement arrivé, comme à moi, de penser qu'être stupide, que vivre béatement sans rien comprendre à son environnement, était peut être le secret du bonheur.

    Souventes fois, on constate que "savoir" provoque des inquiétudes, que cela nous oblige à des réactions, des comportements, que nous n'aurions pas eu sans cette connaissance.

    Mais lorsqu'on SAIT que quelque chose de grave va se produire, comment faire pour ne pas y penser, pour ne pas tenter d'avertir ceux que l'on aime, pour ne pas essayer de s'en protéger?

    Bien sûr, plus la chose est grave et plus le refus de savoir est une protection.

    Les habitants d'une ville qui savent que celle-ci a été encerclée par une armée ennemie qui y pénétrera le lendemain pour en massacrer tous les habitants, s'angoisseront à la recherche de solutions et dormiront mal, tandis que ceux qui ne savent rien dormiront paisiblement : c'est le "confort de l'ignorance".

    Aujourd'hui, de multiples alertes nous avertissent d'une situation explosive: état de la planète, disparition de nombreuses espèces dont les abeilles, surpopulation, nouvelles armes destructrices de masses, économie au bord de l'effondrement, disparition des valeurs humaines au profit du capital de quelques-uns, dictature de plus en plus ferme des dirigeants, liquidation des biens nationaux (maintenant nos aéroports)... la liste serait trop longue. 


Alors, rester dans le "confort de l'ignorance" et vivre tranquille encore quelques années (ou peut être même seulement quelques mois), sans trop se préoccuper de la génération suivante,  
ou affronter la situation?


"Affronter" veut dire d'abord s'informer, puis se joindre à ceux qui le sont déjà et ont commencé à élaborer des solutions.

S'informer:
-  "La guerre des monnaies" - Hongbing Song
-  "La véritable histoire du club Bilderberg"  - Daniel Estulin
-  "La démosophie" - Eric Fiorile
Ces trois ouvrages représentent le minimum nécessaire à une véritable compréhension de notre société actuelle.

Se joindre:
Les rencontres démosophiques ont un tel succès qu'elles se multiplient maintenant sur toute la France. Il y en a, ou en aura bientôt, près de chez vous, et si ce n'est pas le cas
En vous inscrivant sur la carte de France, vous facilitez une prochaine réunion dans votre région (prochainement les 7 et 8 janvier à Toulouse, puis Rennes, Le havre, Orléans, Annecy, Clermont-Ferrand, Nancy... ).

Les fêtes de fin d'année peuvent aussi être l'occasion d'éveiller des amis (ou de les priver du "confort de l'ignorance")
http://www.demosophie.com/fr/dentroweb/comprarlibroFR.htm
Ce petit ouvrage est "brutal" car il concentre les informations essentielles en seulement 150 pages incluant le programme du 14 juillet 2015!


retour au site de la démosophie





vendredi 21 novembre 2014

REVOLUTION, êtes-vous préparé?





     Bien sûr, il y a encore des gens, malgré toutes les évidences, pour croire qu’il n’existe pas une conspiration internationale qui va déclencher prochainement l’effondrement de l’euro et de notre économie, et plonger notre monde dans le chaos, mais à ceux-là, dîtes-leur juste d'observer un peu, obligez-les à OUVRIR LES YEUX:

- L'euro est devenu une monnaie de singe seulement 15 ans après sa création, les dettes des pays sont impossibles à rembourser et la fabrique de monnaie fictive tourne à plein...

POURQUOI aucune dévaluation n'a-t-elle eu lieu? Pourquoi maintiennent-ils cette situation appauvrissant tout le monde et créant un chômage impossible À ENDIGUER?

     Bien sûr, cette situation sert aux politiciens de justification pour soutirer plus et encore plus d'impôts, taxes et autres prélèvements, et détruire le tissu social, mais ce n'est pas tout:
     Tout le monde peut voir que depuis le début de la crise les officines de rachat d'or se multiplient partout où ils ont lancé la crise; ils sont donc en train de l'accumuler.

Alors que va-t-il se passer?

     Les traités TAFTA et TISA vont leur permettre d'utiliser la monnaie de singe euro-dollar pour acheter non seulement nos grandes industries mais aussi nos services publics et tout ce qui contrôle notre pays (et les autres), puis ils n'auront plus qu'à déclencher l'effondrement de ces monnaies pour devenir les maîtres absolus du monde occidental: ils possèderont les biens et l'or qui redeviendra la seule valeur, et sur laquelle seront indexées les nouvelles monnaies qu'ils créeront (le seul pays d'Europe qui sera épargné parce que ses dirigeants sont impliqués depuis le début dans ce montage est la Grande Bretagne qui profite de tous les avantages de l'Europe mais s'est bien gardée d'adopter l'Euro!).

Il est rare qu'un homme vienne du futur et puisse nous dire quel sera notre avenir 

OUVRIR LES YEUX:
     Hollande a été élu en 2012, nous sommes en 2014. Que se passe-t-il ? 
- 1ère année, on attend en espèrant quelque amélioration.
- 2 ème année, on constate que comme à l'habitude les promesses étaient vaines et que, comme les précédents, toutes les mesures prises par le gouvernement vont à l'encontre de l'intérêt du peuple.
- 3 ème année, on lance les Français sur l'espoir de la prochaine élection. Pour cela les autres partis politiques parlent déjà des élections de 2017, renforcés par les médias qui commencent aussi à parler de cette date. Et le bon peuple est à nouveau dans l'attente! avec l'espoir que...! Et pendant ce temps, ce bon peuple supporte tout avec un nouvel espoir à la clé: 2017... où on repartira pour un tour! 
Mais pendant ce temps, les traités avancent... le TAFTA passera en 2015, le TISA suivra, le démantèlement de l'armée française continue, etc.


Ceux qui veulent bien tendre l'oreille entendent le peuple gronder, et sentent qu'un grand mouvement de révolte est sur le point d'éclater. Tous les jours de nouveaux événements annoncent cette révolte. 

 Que peuvent-ils faire ?

     Pour juguler le peuple, quand l'espoir des prochaines éléctions ne suffit plus, il reste plusieurs solutions:

- Anticiper celles-ci et ainsi gagner quelques mois pendant lesquels le peuple restera dans l'espoir. Pour cela, il y a la destitution (récemment approuvée par le Conseil Constitutionnel) dont la procédure permet de gagner encore plus de temps. En cas d'urgence, il reste toujours la démission. Dans un cas comme dans l'autre, le peuple est jugulé: il ne pense plus à se révolter, mais à suivre les événements.

- L'événement fort qui anihile toutes les volontés, En dernier recours, l'attentat violent, l'émeute grave, le déclenchement d'une guerre... détourne l'attention du peuple des vrais problèmes et le ramène dans le giron des gouvernants sur qui il compte pour gérer la crise.



ET SI NOUS CESSIONS D'ÊTRE "LE BON PEUPLE" QU'ILS MANIPULENT À LEUR GUISE ; QU'ILS PONCTIONNENT SANS LIMITES ; QU'ILS MÉPRISENT DU HAUT DE LEUR SUFFISANCE ; QU'ILS MALTRAITENT DÈS QU'IL SE REBELLE CONTRE L'INJUSTICE ?


 Les islandais l'ont compris avant nous:

Alors, puisqu'une révolution pacifique EST LA SOLUTION, et que la prise de pouvoir par les citoyens ne peut qu'être positive pour nous tous, n'ayons pas peur des mots: 
Le rendez-vous du 14 juillet EST LE JOUR DE NOTRE RÉVOLUTION:


COMMENT SE PRÉPARE CE RENDEZ-VOUS?

- Au travers de groupes motivés par certains aspects exposés dans le livre "Rendez-vous" (par exemple, des groupes d'universitaires rejoignent certains concepts économiques originaux qui y sont présentés).
- Au travers de groupements professionnels (police, agriculteurs, routiers, médecins) qui ne supportent plus le dictat des normes européennes qui les conduisent à la faillite ou à l'abandon de leurs valeurs).
- Au travers de réunions de citoyens. Prochainement: Toulouse, Draguignan, Toulon, Lille, Grenoble, Montpellier, Rennes ...

Et dès cette semaine et suivante: Paris, Rochefort, Haguenau, Nantua.


NE RESTEZ PAS ISOLÉ(e)

Quelque part au fond de vous, vous sentez bien "qu'il se passe quelque chose" au niveau de notre civilisation humaine. Vous savez que nous approchons d'un tournant décisif !

Alors n'attendez pas de subir :
Participez avec ceux qui souhaitent orienter ce tournant vers l'humanisme !
Participez à construire l'avenir dans lequel nos enfants seront heureux !

Ne ratez pas ces opportunités de rencontres: vous y découvrirez des richesses qui vous conforteront dans cet espoir d'une société véritablement humaine.

Participez !


 

jeudi 6 novembre 2014

POURQUOI RESTER ISOLÉ(e) ?

On a écrit "le dernier des mohicans",

mais on n'écrira pas "Le dernier des votants"...

Ne tentez donc pas d'être celui-là !



UN PEUPLE S'EST MIS EN MARCHE:
LE RENDEZ-VOUS DU 14 JUILLET SE CONFIRME :



Lorsque des gens différents s'unissent pour une cause commune, ils représentent une force terrible, simplement parce qu'ils sont indivisibles.

Lorsqu'il s'agit de tout un peuple, et que sa cause commune est le rejet d'une mafia le contraignant à la misère, alors c'est un 14 juillet !



 

vendredi 19 septembre 2014

Franc-maçonnerie et illuminati




La Franc-maçonnerie est indissociable des réseaux pédocriminels. 
Même lorsqu'une émission de TV parvient à programmer le sujet, l'affaire est aussitôt étouffée. C'est là où l'on peut voir à quel point notre société est gangrenée... et PERSONNE n'est à l'abri!

ICI: Interview de l'éditeur Pierre MAZÉ sur Meta TV dénonçant la loi du silence imposée par la franc-maçonnerie.

ICI: l'émission publique traitant des charniers d'enfants à Paris,

En complément, pour ceux qui veulent connaître les moyens de corruption mis en place

Pour connaître et comprendre leur religion, l'ouvrage "Rendez vous" donne toutes les informations, mais ce sujet sensible et difficile à appréhender pour le citoyen normal sera aussi traité lors des conférences.



dimanche 14 septembre 2014

SAURIEZ-VOUS AFFRONTER VOTRE PEUR?


Que deviendriez-vous si vous n’aviez pas peur ?


     On doit distinguer deux formes de peur : celle qui résulte de notre instinct de conservation et protège notre intégrité physique; c’est celle qui dicte à notre raison qu’il ne faut pas sauter du septième étage ou entrer dans une cage pleine de tigres affamés. Il y a aussi les craintes "normales": de tous temps les parents ont eu peur pour leurs enfants, même si les craintes d’aujourd’hui ne sont pas celles d’hier...
     Et puis il y a l’autre! Celle créée par notre relation avec la société humaine, c’est celle-là qui nous intéresse, car l’utilisation de la peur pour créer la soumission semble devenir l'arme commune des dirigeants. Bien sûr, ce n’est pas nouveau et depuis toujours la peur du châtiment a servi de menace contre les marginaux, Ce qui est nouveau, c’est l’utilisation de la peur comme technique de manipulation de populations non marginales.

     Au début du XXème siècle de nombreuses études sur le comportement humain sont réalisées, favorisées par deux guerres mondiales offrant non seulement une multitude de cobayes, mais aussi un riche répertoire de conditions différentes. Un constat en est tiré : le brave boulanger du coin de la rue peut devenir le pire des bourreaux si quelques conditions sont réunies :

- L’absoudre de la responsabilité : lui offrir le recours d’une autorité supérieure qui prend les décisions et à laquelle il obéit : cette obéissance aux ordres le préserve de la responsabilité. C’est aussi bien le soldat qui assassine femmes et enfants que le fonctionnaire qui agit contre la logique ou la morale au nom du règlement ou de la loi. Une relation directe s’établit entre les avantages et la soumission: plus vous êtes soumis à vos supérieurs et plus vous en tirez d’avantages. Ce système entraîne l’individu à ne plus prendre d’initiatives, à négliger l’ordre moral et la logique, et à associer le Bien à la Soumission.
     C'est la base même du fonctionnement des sectes comme les francs-maçons, et donc aussi du fonctionnariat. Esprit de décision, esprit d'initiative, prise de responsabilité... tout cela est strictement banni! L'être humain pensant, raisonnant, décidant, est nié! Seul vaut le robot applicateur du règlement! Et celui qui fait le règlement est le Maître...

- Le maintenir sous une pression permanente par la menace. A titre individuel, c’est la menace constante de ne pas agir en conformité avec la loi, même si celle-ci est absurde ou clairement contre nos intérêts. Mais c’est aussi la menace sociale, depuis son aspect matériel (fin de mois difficile, crainte de perdre un emploi, crainte de déplaire à un supérieur, etc.), jusqu’à l’aspect purement psychologique : être soumis, c’est se rallier toujours à la majorité, c’est la peur du « qu’en dira-t-on », de ce que pensent les autres, de ne pas être "conformisé"; c’est la crainte d’oser affirmer que nos dirigeants sont des incapables corrompus, même si on le pense; c’est la peur d'admettre qu'il existe bien un complot international, non pas parce que l’on pense que c'est faux (trop d'évidences le démontrent), mais par crainte de l’arme redoutable qu’est la « raillerie », une technique sans parade possible car n’utilisant ni arguments, ni logique ni raison, elle ne peut être contrée ! On a vu lors d’émissions de TV des économistes fameux démontrer que la crise était voulue au profit des super riches et ainsi prouver qu’il y avait bien complot international avec la complicité de nos dirigeants, et on a vu le présentateur se contenter de sourire en disant : « Ah oui, la théorie du complot ». Cela a suffi ! En quelques mots dépourvus de sens, il a détruit une argumentation complète et le public soumis se range automatiquement de l’avis du railleur.  Et si par la suite, ce public raisonne et parvient aux mêmes conclusions, il n’osera l’exprimer par peur d'être à son tour l'objet de raillerie !


     Alors, lorsque ces aspects du comportement humain sont bien analysés, il ne reste plus qu’à mettre en place les outils de manipulation globale, et pas seulement dans l’armée, ni sur les populations marginales, mais sur les populations qu’on veut soumises à ses dirigeants.

     Parmi la multitude de moyens utilisés, certains sont particulièrement notables parce qu’ils défient le bon sens logique, et pourtant personne n’ose les relever publiquement:

     Par exemple, si l’on additionne ce que coûtent tous les chômeurs avec tous les services sociaux qui s’en occupent, l’état dépense environ 4000 euros par personne pour maintenir ce système... et chaque personne perçoit en moyenne 500 euros pour les chômeurs et 1300 euros pour les employés.
     Si l’on versait un revenu universel de 2000 euros, chacun percevrait plus, l’état dépenserait moins, cela coûterait donc moins cher à la communauté… Oui MAIS :

     Les chômeurs ne seraient plus soumis aux contraintes psychologiques et iraient de l'avant plutôt que de sans cesse avoir à défendre leurs peu de droits. Et de leur côté, les fonctionnaires sociaux gagneraient plus et pourraient se consacrer à des tâches réellement utiles… Donc tous ces gens perdraient la soumission à laquelle ils sont contraints, les uns à paraître chercher du travail, les autres à paraître préoccupés de les y aider.

     Or le danger, c’est qu’un peuple qui n’est plus sous pression remettrait facilement en cause l’autorité des dirigeants ! Si les gens disposaient de temps et de sérénitude pour analyser leur système, ils dégageraient bien vite leurs dirigeants et établiraient un autre mode de gestion que la république!

     C’est parce que la pression est indispensable pour qu’un peuple reste soumis et que les gens obéissent, que dans les années 1960 un groupe de chercheurs américains s’est vu confier la tâche de trouver des moyens autres que la guerre pour maintenir la pression (à cette époque il y avait "danger de paix"). Ils ont trouvé, non pas une solution miracle, mais une conjonction de solutions incluant la drogue, les extraterrestres, le réchauffement global, le terrorisme, la pauvreté… Tous ces moyens furent mis en œuvre pour exercer une pression constante sur les populations qui se soumirent de plus en plus… pour le plus grand profit des dirigeants.

     La soumission crée un état d’esclavage que les maîtres exploitent pour leurs intérêts.
     Tout peuple aspire à vivre en paix, aucun parent n’a recommandé à ses enfants de tuer, torturer ou piller, et pourtant c’est ce que font tous les soldats du monde parce qu'ils sont soumis.
     L’expérience de Milgram entre dans ce programme d’études psychologiques pour manipuler les humains par la soumission.

     Réalisée en 1960, cette expérience démontre que, couvert par une autorité, l'homme est capable du pire, et donc d'abandonner ses propres valeurs morales. Cette expérience a eté reprise plusieurs fois dans divers pays.

     Si l’homme évoluait vers un esprit libre, le pourcentage de soumis devrait baisser au cours des années, hors c’est le contraire qui se produit! Et la dernière expérience réalisée sous forme de jeu TV, présentée sur la chaine France 2,  (le Jeu de la mort) montre que le taux de gens soumis à l’autorité atteint maintenant des sommets. Ce film d'1h30 vaut la peine d'être vu!
     Nous sommes de plus en plus manipulables! Nous sommes choqués par l’absence de révolte des américains devant l'assassinat de plusieurs milliers d'entre eux par leur gouvernement élu (affaire du 11-9), mais nous tolérons la fausse crise économique, et constatons l’apathie des Français qui se laissent déposséder, appauvrir, par leurs dirigeants au point que pour beaucoup d’entre eux, survivre est devenu la seule ambition !!!

Alors, "Que deviendriez-vous si vous n'aviez pas peur"?

     Eh bien, simplement... LIBRE !
     Vous deviendriez un homme libre. Un homme libre respecte ses propres valeurs, ne peut être stimulé ni par la menace, ni par l’appât du gain, ni par la peur de l’autorité… Comme autorité, il n’en admet qu’une seule : sa conscience!

"Sauriez-vous affronter votre peur" signifie donc: "pourriez-vous défier toute autorité, depuis celle d'une société hiérarchique jusqu'à celle du "qu'en dira-t-on", pour ne reconnaître que la voix de votre conscience  et devenir ainsi un "libre penseur" ?
 


     Alors, si vous ne voulez pas seulement "survivre" en attendant de voir ce qu’ils feront de vous, rejoignez le mouvement du 14 juillet.


Une occasion d'amener les amis ou relations pour les convaincre des réalités du monde.


Nota: Dans un article récent dénonçant la pédophilie, je mettais en garde contre les déviations de l'éducation nationale qui commencent dès cette année dans nos écoles. Beaucoup de gens m'ont demandé à en savoir plus sur l'instigateur de la "théorie du genre" qui sera enseignée à nos enfants. Voici traduit en Français un documentaire américain sur Alfred Kinsey   (49 mn)


Eric Fiorile 





jeudi 4 septembre 2014

APPEL AU FRANÇAIS 2

C'EST LA RENTRÉE

HOLLANDE MENACE LA RUSSIE D'EMBARGO:
Cela a bien fait rire les russes !

VALLS PLACE EMMANUEL MACRON À L'ÉCONOMIE... 
Le hasard est curieux: encore un franc-maçon! encore sorti du Club Bilderberg! et encore un employé de Rothschild !
Nos intérêts seront "encore" bien défendus!!!
...

Je ne continue pas... ce qui NOUS, Français, nous intéresse, c'est le jour où nous pourrons retrouver notre liberté: le 14 juillet 2015 






Il reste encore des places pour la conférence du 
27 septembre à Paris


samedi 12 juillet 2014

Le N.O.M. impose la sexualité dès l'école primaire. Pourquoi?



  Les affaires "Coral", "Zandvoort", les scandales pédophiles du Maroc, de la Thaïlande, les hautes personnalités françaises impliquées au même titre que la plupart des hauts gouvernants d'Europe et des USA, les reportages par centaines sur les réseaux pédophiles et les cérémonies sataniques, l'affaire des enfants Roche, etc. etc. etc.

L'agent du FBI Ted Gunderson dénonce que c'est par milliers que des enfants du monde entier sont victimes du trafic humain à grande échelle qu'a monté la CIA, fournissant autant les réseaux pédophiles, que les cobayes pour les expériences secrètes ou les banques d'organes.

Courant 2013, plusieurs parents de jeunes enfants qui refusaient que ceux-ci soient éduqués à la pornographie sont arrêtés par la police en Allemagne et en Angleterre, pays où le programme de la "Théorie du genre" avait commencé à être appliqué.


Est-ce cela le futur de l'humanité?

Pour les parents qui voudraient avoir un aperçu de ce qui sera enseigné à leurs enfants, c'est ICI

     Au début du XXème siècle, financé et protégé par Rockefeller, Alfred Charles Kinsey met en études les techniques employées par les illuminati pour sélectionner, former et contrôler les enfants de la secte par le sexe.

     Des centaines d’enfants de 2 mois à 15 ans lui sont fournis pour ses expériences. Ceux-ci sont soumis à des viols accompagnés de tortures et à toutes sortes d’expériences sexuelles, y compris avec des animaux. Les hurlements des enfants torturés sont interprétés dans ses rapports officiels comme des « cris de jouissance ».
     Beaucoup disparaissent, mais ceux qui survivent sont l’objet de suivis permettant de constater que les traumatismes subis leur ont fait perdre toute notion d’empathie et toute normalité sexuelle. Ils sont indifférents au genre masculin ou féminin quel que soit leur propre sexe et ne trouvent leur plaisir que dans la souffrance qu’ils subissent ou infligent en même temps à leur partenaire.

     Ces techniques de déstructuration mentale initiées par Freud et perfectionnées par Kinsey sont renforcées par les études des médecins nazis, et des programmes se mettent en place à la CIA pour poursuivre ces études en secret et, avec l’utilisation des drogues, produire des esclaves sexuels à « personnalité multiple » qui pourraient être utilisés aussi bien pour corrompre que pour assassiner ou servir de jouets aux hauts dirigeants.
     Ces programmes de manipulation mentale (Artichoke, Monarch, MK Ultra, etc.) sont ensuite traduits d’individuels à collectifs. C’est-à-dire que la technique brutale employée sur un jeune enfant et prolongée pendant plusieurs années pour obtenir un « psychopathe » parfaitement soumis, est adaptée pour être appliquée insidieusement à long terme sur toute une population.

     Dans les années 1970, cela commence par des lois favorisant la pornographie et faisant disparaître l’érotisme, tout en prônant la « liberté sexuelle » favorisée par des mouvements auxquels ils ne sont pas étrangers comme mai 1968, le mouvement hippy, et les multitudes de sectes pratiquant la liberté sexuelle qu’ils soutiennent.
     Dans le même temps, la CIA devient le plus gros producteur mondial de drogue et la répand auprès de la jeunesse du monde, fabriquant sans cesse de nouveaux produits de plus en plus durs.

     Dans les années 1980, les genres pornographiques deviennent plus « hard ». Les réseaux sexuels comme le téléphone rose se développent de plus en plus orientés vers la jeunesse (publicités dans les magazines pour ados). Tout ce qui évoquait la "noblesse des sentiments" dans les programmes scolaires commence à être retiré.

     Dans les années 1990, ils prônent l’homosexualité, que les dirigeants mettent à l’honneur par les lois. L'éducation nationale modifie encore les programmes pour déstructurer les esprits et dévaloriser les concepts liés à l'amour.

     Dans les années 2000, ce sont les réseaux de prostitution de mineurs et la pédophilie qui dominent tandis que l’éducation nationale sert à formater la jeunesse pour une sexualité le plus tôt possible, et « libérée », ce qui signifie ouverte à toutes les déviations dès le plus jeune âge.

     Enfin dans les années 2010, c’est encore l’éducation nationale qui est utilisée pour conditionner les enfants encore plus jeunes (dès le primaire !) à abandonner l’idée de «normalité sexuelle»: ce qu’on appelle la «théorie du genre» d'Alfred Kinsey, qui consiste à les préparer à s’intéresser au sexe dès très jeunes pour les amener à considérer comme normaux tous les genres de rapports sexuels: une technique de déstructuration de la personnalité qui participera à en faire des esclaves soumis!

     Comme tous leurs actes, ces programmes vicieux sont présentés au public dans le but du « Bien », activement soutenus par les pédophiles et déviés de tous genres, et appliqués simultanément dans tous les pays sous leur contrôle, de l’Australie à l’Allemagne en passant par les USA, le Canada, la France, etc.

     Les lois visant à détruire le mariage, donc la notion de famille, protégeant la pédophilie, et incitant au sexe les jeunes enfants par l’éducation nationale sont toutes faites pour appuyer ce programme général de déstructuration mentale des populations, appuyées par les médias en général, et par ceux « spécialisés » qui promotionnent la transexualité et toutes les déviations possibles.

     En 2013, grâce à l’annexion de l’Afghanistan, la CIA contrôle désormais 95% du marché mondial de la drogue, et celle-ci est de plus en plus présente dans les écoles, et les consommateurs de plus en plus jeunes!

     Si la jeunesse actuelle a déjà commencé à dissocier la sexualité de l’amour; si tous les concepts associés à l’amour disparaissent peu à peu (l’érotisme n’est déjà plus qu’une vague notion oubliée), les prochains jeunes formés à cette école, n’auront plus qu’une vague idée de ce qu’était le mariage pour fonder une famille; alors l’amour et tout ce qui y est rattaché disparaitra en tant que « concept » pour laisser place à la seule satisfaction animale de ses désirs… c'est le principe du Culte de Baal par excellence (on pourrait dire du satanisme, ou de l'illuminisme) !
     Jacob Frank lui-même n’aurait pas imaginé l’apogée d’un tel « Grand Chaos » détruisant l’humanité dans ce qu’elle a de Beau, de Noble !

      Et, lorsqu’en 2014, une sénatrice française, Laurence Rossignol, déclare sur un plateau de TV que les enfants n’appartiennent pas à leur famille mais à l’Etat (c’est-à-dire à eux, la petite caste politique maçonnique), c’est en une seule phrase parfaitement résumer l’esprit illuminati ! En une seule phrase justifier "1984" de georges Orwell, nous annonçant dès maintenant QUI est Big Brother
! 

En cette seule phrase, Laurence Rossignol nous rappelle que nous ne sommes que leurs esclaves! 
Que nous devons rester soumis à leur loi, et qu'ils font ce que bon leur semble de nos enfants !

Alors, si vous aussi cela vous révolte, il existe une solution, UNE SEULE:

VIRER LES POLITICIENS ET DÉCIDER NOUS-MÊMES DE NOS LOIS: